, hn

René Egles: Bin uf Bethléem gange

„Heimat ist dort, wo man daheim ist!“ so René Egles. Der Barde ist im Elsass zu Hause und das gerne. Bald ist Weihnachten. Für die Menschen im Elsass ist diese Vorweihnachtszeit wichtig. René Egles hat für dieses Jahr ein besonderes Video gemacht.

Klicken Sie auf das Bild um das Video zu starten. 

René Egles, der bekannte Liedermacher aus dem Elsass hat das vorliegende Video im Alleingang erstellt. Er hat selber alle Instrumente gespielt: Guitarre, Handorgel, Zitter. Psalterium*, dann alle Stimmen gesungen, mit Ausnahme einer weiblichen Stimme im Chor. 

Bin uf Bethlehem gange
René Egles
 
Bin uf  Bethlehem gange, im e Stern noochgerennt,
Im Stall hawi’s g’funde  un  sofort erkennt !
 
Do lejt’s im e Krippel in Hai un in Stroh,
Es schenkt uns de Fridde, un alli sin froh.       
Instrumental  
 
Ich hab’m ebs g’sunge un ‘s Kind isch vewacht,
Ich hab’m gewunke un schun het’s gelacht.
 
Ich spiel uf de Zither un sie danze dezue,
De Essel mim Schäfel un de Ochs mit de Kue.
Instrumental  
 
Au d’Engele singe mitnander im Chor
E Liedel, dem  Büewel mit lockige Hoor!
 
Un Schaefer sin komme mit Melich un Woll,
Au Kenni, mit Myrrhe, mit Wihrauch un Gold!
Instrumental  
 
Schloof widersch min Kindel un mach schöeni Traim,
Jetz pack ich min Bindel un kehr wider heim. 
 
Im Elsass vezehl ich was ich do hab g’sehn,
In alle verkind ich: e Wunder isch g’schehn!    
 
Instrumental  
 

Und hier die französische Übersetzung: 

Suis allé à Bethléem
                                             René Egles
Suis allé à Bethléem en poursuivant une étoile,
Je l’ai trouvé dans une étable et j’ai reconnu l‘Enfant.
 
Il est couché dans une crèche sur le foin et sur la paille,
Il nous offre sa paix et nous comble de joie.
 
Je lui ai chanté une chanson et il s’est réveillé,
Je lui ai fait un signe de la main et il a souri.
 
Je joue sur ma cithare et ils se mettent à danser :
L’âne avec la brebis t le bœuf avec la vache.
 
La chorale des anges se met à chanter à l’Enfant aux cheveux bouclés ;
Et les bergers sont venus avec du lait et de la laine 
et les Rois mages  avec de la myrrhe, de l’encens et de l’or.
 
Rendors-toi mon Enfant et fais de beaux rêves, moi je fais mon baluchon et je rentre chez moi.
A tous je raconterai ce que j’ai vu ici, à tous je témoignerai qu’un miracle s’est produit.
 

 

 Er schreibt dazu: 

Chers amis
Quand on a du temps, il faut donner du temps au temps! Internet est la meilleure et la pire des inventions. Je garde le meilleur pour partager,  en ce temps de confinement où justement le partage - donner et recevoir - est difficile.

J'ai composé une chanson de Noël, paroles et musique, et j'en ai fait une vidéo. Le tout dans les conditions du confinement, seul, sans musiciens ni technicien, sans studio, avec comme seuls outils un petit enregistreur Tascam, le programme Audacity gratuit de l'ordi, mon appareil photo, dans les décors de notre ferme et de notre Stub. J'ai joué moi-même tous les instruments de musique, accordéon,  guitare, psaltérion, cithare autoharp,  et chanté toutes les voix, (sauf celles de Catherine et Anne dans les choeurs. )
Merci à mon ami peintre Wilfried Seitz pour  les magnifiques dessins. Bethléem est partout, (Bethléheim) aussi chez vous. 
J'espère vous faire plaisir avec ma création. Mon voeu serait que vous la chantiez et la partagiez  avec vos amis en leur communiquant le lien:       https://youtu.be/Z-CP9qjLPSc

hoplallelujah   René Egles

 

 

 

*Wikipedia: Das PsalteriumPsalter oder Psalterspiel, gilt als Urform von Zither und Hackbrett, auch HarfeVirginal bzw. Cembalo und Clavichord wurden davon inspiriert. Sein Resonanzkasten ist meist trapezförmig, rechteckig oder in „Schweinskopfform“ und oft reich verziert.

 

 

Hier nochmals den Link zum 'Lìedel', fall es oben nicht funktioniert hat: